«

»

Mai 15

Amazon Echo, le leader des assistants vocaux intelligents fait un carton aux Etats-Unis

Amazon Echo, lancé en juin 2015, fait un carton aux Etats-Unis. Il est vendu 179,99 dollars sur Amazon.com (et 49,99 dollars pour l’Amazon Echo Dot 2e génération), ce qui est très accessible comparativement au 600 dollars de ticket d’entrée pour l’iPhone 7 sur un autre marché, celui des smartphones. Cet assistant vocal intelligent est disponible au Royaume-Uni et en Allemagne depuis septembre 2016 mais se fait attendre en France. La raison est que l’assistant vocal qui va de pair, Amazon Alexa, ne comprend que l’anglais. Pour l’heure Amazon a une longueur d’avance notamment grâce à l’écosystème développé autour comme on a pu le constater lors du dernier CES de Las Vegas avec de nombreuses marques qui s’appuient dessus pour proposer des services à valeur ajoutée. Cependant Google Home et Apple Home sont à l’affût dans un marché en devenir. Bien que le siège d’Amazon soit situé à Seattle, l’Amazon Echo a été conçu au Lab126 d’Amazon, centre de R&D situé à Sunnyvale dans la Silicon Valley.

Amazon Echo et assistant vocal intelligent Alexa

Alexa permet de reconnaître la voix tout en ayant une intelligence artificielle embarquée. En donnant des ordres simples comme ajouter des produits à sa liste de courses ou procéder à une commande sur … Amazon, jouer un morceau d’un titre musical, demander quel temps il fera dans une ville donnée demain, commander un Uber, etc. Les opérations sont alors exécutées. Amazon Echo avec Alexa peut s’inscrire dans un système plus global de domotique avec d’autres équipements (télévision, aspirateur, machine à laver, frigo, auto, Amazon Restaurant, etc.) et des applications tierces. Ce n’est que le début mais la barrière du français retarde son arrivée en France et les usages qui en découlent. Néanmoins, quelques erreurs de jeunesse subsistent comme des enfants qui peuvent s’amuser à commander des produits alors que ce n’est pas le souhait des parents…

Galerie marchande à San Jose, au coeur de la Silicon Valley

Dans les galeries marchandes de plusieurs villes de la Silicon Valley, on trouve des boutiques ambulantes où peuvent être achetés des Amazon Fire TV, des Kindle, des Echo. L’appétence en produits high-tech est très forte comme analysée dans le livre Made in Sillicon Valley qui arrive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *