«

»

Juin 03

3 questions à … Grégory Gazagne

Interview de Grégory Gazagne, Criteo

1. Quels sont les concepts clés de Criteo permettant de produire des bannières publicitaires personnalisées en temps réel ? Comment expliquez-vous que les taux de conversion soient supérieurs à ceux généralement constatés pour le Search ?

Le secret de notre réussite tient à nos moteurs de recommandation et de prédiction qui ont bénéficié de nombreuses années de Recherche et Développement. En moins de 4 ans, nous avons multiplié par 25 le nombre de variables intégrées au moteur nous permettant ainsi un affichage de bannières les plus personnalisées possibles et les plus pertinentes en fonction des centres d’intérêt des internautes. Au-delà du retargeting, nous utilisons aujourd’hui plus de 20 To de données additionnelles par jour pour également adresser les utilisateurs qui sont « dans le marché » mais non encore visiteurs des sites de nos clients.

Notre technologie nous permet de délivrer un trafic extrêmement important (plus de 7 fois supérieur aux bannières classiques) et générant le plus souvent des taux de conversion plus élevé qu’une bannière classique ou tout autre type d’annonce.

2. Vous avez noué des partenariats avec des sites e-marchands comme PriceMinister, Decathlon, 2xmoinscher, Kiabi et plus récemment avec Yahoo Japon. Quelle va être votre politique sur les réseaux sociaux et envisagez-vous des actions avec Facebook par exemple ? Comment comptez-vous poursuivre votre politique d’innovation volontariste pour conserver votre avance ?

Nous comptons parmi nos clients annonceurs la majorité des plus grands sites de e-commerce en France et à l’international. Notre partenariat avec Yahoo! Japon est un accord exclusif. C’est la première fois en 16 ans que Yahoo! Japon permet à un acteur tiers de monétiser son inventaire destiné à l’affichage à la performance. Ainsi, Criteo permet aux annonceurs de toucher leurs clients par le biais de bannières publicitaires personnalisées au CPC (Coût Par Clic) avec systématiquement une optimisation sur les critères de conversion.

Etant un des plus importants acheteurs média en « real-time-bidding » au monde, il est tout naturel que nous ayons été dans les premiers et notamment la première société non américaine à devenir un partenaire mondial de Facebook Exchange. Notre technologie fonctionne aussi bien sur les réseaux sociaux que pour des éditeurs plus « traditionnels ». Nous sommes ainsi en mesure de diffuser chaque seconde des dizaines de milliers de bannières personnalisées dans plus de 30 pays et répartis sur 5 continents.

Les exemples ci-dessus (nombre de variable, FBX) montre notre dynamisme. Criteo est une société technologique qui depuis sa création en 2005 investit massivement sur la R&D, 40 % de notre effectif est constitué d’ingénieurs avec un focus majeur sur l’innovation.

3. Pourriez-vous nous préciser votre politique de confidentialité des données par rapport aux craintes qui pourraient être pointées par la CNIL (cookies par PC/tablette/mobile, par navigateur et par utilisateur) ?

Criteo a fait du respect de la vie privée une priorité et soutient les initiatives en faveur d’une transparence et d’un contrôle renforcés pour/par les utilisateurs. Criteo a été l’un des premiers à mettre en place le « i » d’information dans ses bannières dès 2009 afin d’expliquer aux internautes pourquoi ils se voyaient proposer cette publicité et leur expliquant comment ils pouvaient stopper leur affichage. Criteo a également été l’un des premiers à adopter les initiatives de l’industrie via DAI, la NAI, l’IAB et nous respectons bien sûr la législation en vigueur dans les pays où nous sommes présents.

3 juin 2013

Grégory Gazagne est Directeur Général Europe de Criteo après avoir intégré Criteo en 2010 et avoir occupé pendant 6 ans chez Yahoo! France différentes fonctions dont le poste de directeur commercial adjoint, en charge de l’offre du portail (Search et Display).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *