«

»

Mar 21

Parution de Géopolitique d’Internet – qui gouverne le monde ?

Mon nouveau livre Géopolitique d’Internet – qui gouverne le monde ? vient de paraître chez Economica (978-2717865578). On peut le commander.

Géopolitique d'Internet

La table des matières :
Préface (Joël de Rosnay)
Introduction
Chapitre 1. Historique et notions fondamentales du numérique
Chapitre 2. De la géopolitique d’Internet
Chapitre 3. Des considérations techniques et politiques préalables
Chapitre 4. Les zones d’influence et les acteurs
Chapitre 5. Des enjeux économiques considérables
Chapitre 6. La transformation de la société avec Internet
Chapitre 7. Des menaces qui pèsent sur Internet
Chapitre 8. Eléments de prospective pour le réseau demain
Conclusion : et maintenant ? Et après ?
Postface (Michel Volle)
Glossaire
Annexes

Et la 4e de couv’ :
Internet est devenu indispensable et vital au même titre que l’eau et l’électricité. Son accès est nécessaire pour l’exercice d’activités et de droits fondamentaux. Ses modalités : des enjeux sociétaux majeurs. En triompher suppose une gestion impartiale et équitable des ressources critiques que sont les serveurs racines, les infrastructures, le système de noms de domaines et les protocoles Internet : autant de questions sensibles de la « gouvernance d’Internet ». Le mot est lâché : l’expression désigne « l’élaboration et l’application par les États, le secteur privé et la société civile, dans le cadre de leurs rôles respectifs, de principes, normes, règles, procédures de prise de décisions et programmes communs propres à modeler l’évolution et l’utilisation d’Internet ». L’importance économique et sociale du réseau des réseaux nous oblige à appréhender cette notion et ses enjeux.

Ce livre, premier du genre en langue française, analyse pourquoi Internet est actuellement asservi à l’omnipotence de l’ICANN et des grandes entreprises américaines (telles que Google, Microsoft, Apple, Amazon, Facebook). Elles savent capter et monnayer la valeur apportée par les internautes, sur fond de percée d’acteurs asiatiques. Et développent des plateformes propriétaires, en emprisonnant les internautes ou en entravant la neutralité du net. Ces entreprises qui se livrent d’âpres batailles (opérateurs télécoms face aux acteurs du Web qui créent la valeur en bout de chaîne) ont tendance à prendre l’avantage sur les instances de régulation. Tout en analysant le rôle sociétal d’Internet (Printemps arabe, WikiLeaks, cyberguerres, primauté de l’usage sur la détention d’un bien, etc.), l’auteur livre des scénarios pour le futur et invite à un sursaut de l’Europe qui a un rôle à jouer (Internet des objets, big data, valeurs sociétales…). La survie de notre continent est en jeu !

La page créée sur Facebook. Et le compte Twitter.

Je remercie tous ceux qui m’ont accompagné dans cette aventure, en particulier Dominique Lacroix, Présidente de la Société Européenne de l’Internet, pour la confrontation de nos visions, sa stimulation dans les recherches et ses conseils avisés, Philippe Batreau qui m’a suggéré l’écriture du livre, et les relecteurs d’extraits du manuscrit Virginie Bensoussan-Brulé, Sébastien Bouyssou, Luc Bretones, Yannis Delmas-Rigoutsos, Alain Derly, Rodolphe Falzerana, mon Papa (pour lui changer des mots croisés et des sudokus), Philippe Hilsz, Jean-Paul Martin, Christophe Pavlevski, Anthony Poncier, Vincent-Guillaume Poupeau et Bernard Quinio.

Une équipe de com baptisée ‘la bande des 4’ du XIVe va faire écho du livre à savoir Rodolphe Falzerana, Franck La Pinta (ils partagent par ailleurs tous les deux le même coiffeur que moi), Pierre Tréhorel (qui se coupe les cheveux lui-même) et moi-même. Avec également notre ami et voisin du XIIIe, Pierre Tran pour constituer ‘le club des 5’. Nous ne sommes pas encore au G9 ou au G20…

Géopolitique d’Internet s’adresse aux décideurs, aux politiques, aux journalistes, aux blogueurs, à tous ceux qui utilisent Internet comme relais de croissance pour leurs activités. Et plus généralement à l’ensemble des internautes qui veulent saisir les enjeux économiques, techniques, juridiques et sociaux en jeu et qui conditionnent la société de demain. Internet étant au cœur de la révolution numérique, il devient indispensable d’avoir les points de repère et de réflexion nécessaires pour être acteur et citoyen dans la société numérique. Le sujet est complexe puisqu’il mêle des aspects économiques, juridiques, techniques, politiques et de société et donner des points de repère est indispensable pour que la France gagne la révolution du numérique.

Bonne lecture à toutes et à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *