«

»

Oct 25

Révolution 2.0 ou le Web 2.0 phénomène de société

Dans le numéro hors série daté d’octobre-novembre-décembre intitulé « Révolution 2.0 » de Courrier International, une synthèse sur le Web 2.0 est faite. Le sous-titre est révélateur du phénomène de société : « Comment le Net va (encore) changer votre vie ». Le principe de Courrier International est simple : agréger des articles de la presse internationale et les traduire en français. Une petite moitié de ce dossier est issue de la presse américaine, les entreprises phares du Web 2.0 étant en grande partie américaines et californiennes. Les articles sont articulés en 5 parties :

  • Libérez-vous avec la genèse du Web 2.0, la naissance de la culture du logiciel libre,
  • Partagez avec notamment Wikipédia et Facebook le site de réseau social qui monte, le podcasting, Google Earth,
  • Militez avec la politique sur Internet et le pouvoir des internautes,
  • Informez-vous avec les blogs, le journalisme citoyen,
  • Jouez avec Second Life, les jeux en ligne.
    Parmi les informations collectées figure la une d’un numéro de Times de décembre 2006 qui élisait la personnalité de l’année 2006, à savoir VOUS ! Avec le développement du Web 2.0, le magazine avait voulu saluer le rôle de chaque internaute. Que ce soit sur MySpace, YouTube, Wikipédia ou tout autre site Web 2.0, l’internaute joue désormais un rôle dans le partage de l’information et plus généralement dans la société.

Notons en annexe une carte intéressante à l’image des stations de métro qui permet de classer les sites Web (Web 1.0, 1.5 ou 2.0) selon les thèmes (partage d’informations, communauté, design, films, musique, partage, outil, technologie, savoir, rémunérateur, actualités) avec les correspondances pour les sites positionnés sur plusieurs axes, la tendance météo du site selon qu’il a le vent en poupe ou non.

Alors que le Web 2.0 basé sur le partage décolle, certains évoquent déjà le Web 3.0 [non abordé dans le dossier de Courrier international] lequel pourrait être un Web sémantique faisant appel à l’intelligence artificielle avec étiquetage des informations pour donner du sens aux contributions des internautes. Nous en reparlerons…

Dans un autre registre, j’ai rédigé une synthèse (36 Ko) de la table ronde du forum e-démocratie intitulée « Comment agir concrètement pour réduire la fracture numérique » laquelle peut être téléchargée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.