«

»

Jan 03

Un Noël et un nouvel an high-tech

En amont, de nombreux sites proposent des articles à tarif préférentiel. Par exemple vente-privee.com où chaque internaute peut débusquer des produits de marque avec des remises importantes toute l’année. Les saisons des soldes deviennent caduques avec la concurrence d’Internet mais les internautes adeptes de cette nouvelle façon d’acheter se doivent de stocker les articles intéressants avec souvent plusieurs mois d’avance. Ils constitueront de précieux cadeaux.

En aval, de plus en plus d’internautes revendent les cadeaux qui ne leur plaisent pas sur des sites généralement entre particuliers comme eBay ou PriceMinister. Un vrai marché de l’occasion se crée qui concrétise une évolution sociétale et constitue par ailleurs une aubaine pour les opérateurs de transport de colis. Cette bourse ne se limite bien sûr pas à la seule revente des produits. Elle permet aussi à des internautes d’être à l’affût de tout produit bon marché que ce soit des ventes à prix net ou des enchères.

Une conséquence pour les produits high-tech trouvés dans la hôte du Père Noël est le taux de retour notable (cadeaux offerts en doublon, article défectueux ou déceptifs) et un pic d’appels pour les SAV dans les jours qui suivent Noël. Parmi les cadeaux tendance, citons les consoles de jeux (Wii en tête), les gadgets high-tech comme le Nabaztag et les produits dont raffolent les geeks, les abonnements à des téléphones portables avec accès à Internet (iPhone), les appareils photos numériques ou tout simplement les PC reliés ou non à Internet plutôt pour les mineurs et les seniors qui en sont dépourvus. Tout ceci implique l’aide des proches mais aussi le support des pros. Aussi de nombreux revendeurs de PC se différencient-ils dans leur offre packagée par leur hot line ou des formations, parfois même à domicile.

Les fêtes de fin d’année se prolongent logiquement par les vœux électroniques. Plus de 5 millions d’internautes français enverront leurs vœux via Internet en 2008. Nous assistons à une profusion de sites pour les envois d’e-cartes : dromadaire.com est le leader. A ses côtés notons cybercartes.com, cartepostalevirtuelle.com, voeux-electroniques.fr, musicartes ou encore ecards-entreprise.com pour les entreprises. L’envoi est gratuit sauf s’il est effectué vers un téléphone mobile. Le modèle économique de ces sites d’e-cartes repose sur la publicité.

df-) 3 janvier 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.