«

»

Août 04

Internet et la culture du gratuit

Internet a bouleversé – principalement chez les jeunes – les habitudes de consommation et le rapport à l’argent. En un clic, on trouve logiciels, jeux, informations diverses, etc. Ces changements sont également imputables aux téléchargements massifs via les outils P2P. Cependant la gratuité n’est pas nécessairement synonyme de piratage, des téléchargements pouvant être légaux, des œuvres sont tombées dans le domaine public. En outre, les consultations n’impliquent pas forcément des téléchargements comme visualiser simplement des extraits vidéo sur YouTube ou Dailymotion.

Par ailleurs l’apparition de la presse gratuite (20 Minutes, Metro, Matin Plus, Economie Matin, etc.) qui vise principalement les urbains actifs renforce l’idée qu’il n’est pas toujours nécessaire de payer pour obtenir une information.

Dans ce contexte de développement de la culture du gratuit, Internet amplifie le phénomène des ‘bons plans’. Il s’agit véritablement d’une évolution de notre société. ‘Etre radin’ devient un art de vivre. Et bon nombre d’internautes sont à l’affût des opportunités. Certains sites sont même spécialisés pour débusquer les bonnes affaires.

Signalons les sites classiques Radins.com (avec des astuces nombreuses y compris pour gagner de l’argent, obtenir des réductions) et Lesradins.com qui comprend un forum pour débattre des astuces – les internautes radins peuvent même devenir membre du jury pour la sélection des astuces qui sont publiées. Quant au site de vente PriceMinister, il invoque même l’argument à des fins publicitaires, son slogan étant « devenez radin ». Signalons également Le journal du gratuit qui comprend des articles notamment sur des logiciels ou outils pratiques. Il offre la possibilité aux rédacteurs d’être rémunérés en fonction du nombre de lecteurs de leurs brèves. Enfin Bonsplansdunet est un portail sur les bonnes affaires pour des offres d’essais à petits prix, du couponing (coupons réductions, chèques cadeaux, bons d’achat). Il peut vous aiguiller sur des sites comme Billetreduc pour s’offrir à tarif préférentiel des places de spectacles, tout comme le récent site Radin Malin.

Attention cependant aux canulars véhiculés (hoax), aux logiciels à télécharger non recommandés (à cause des virus et des chevaux de Troie qu’ils peuvent comporter), au recueil des éléments propres à votre identité et qui peuvent parfois être indûment exploités ou revendus : « plus c’est gratuit, plus c’est dangereux ». Il convient plus que jamais dans cet univers du gratuit de conserver un jugement critique et de réellement discerner ce qui est intéressant.

df-) 4 août 07

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.