«

»

Avr 14

Visites à Lyon : aux origines de l’informatique

Nous avons passé 3 jours de vacances à Lyon. La visite de la maison des Canuts à la Croix-Rousse mérite le détour. On peut en effet y admirer le métier à tisser de Jacquard conçu en 1804. L’utilisation des cartes perforées est un prélude à la notion de programme enregistré. Les cartes perforées permettent de guider les crochets qui soulèvent les fils de chaînes à tisser. Les conséquences de l’introduction de celui-ci furent des gains de production mais aussi une des causes des révoltes des ouvriers de l’industrie de la soie à Lyon, les Canuts, en 1831 qui percevaient l’automatisation comme une menace pour leur emploi.

Nous nous sommes également rendus à la cathédrale St Jean-Baptiste où nous avons pu contempler la plus vielle horloge astronomique de France. Les concepts de celle-ci furent repris pour l’enchaînement des différentes opérations par un ordinateur.

Ces éléments et concepts qui étaient constitutifs de la machine analytique de Babbage (1835), ancêtre de l’ordinateur, sont exposés dans le chapitre sur l’histoire de l’informatique chez Vuibert.

Dans un autre registre, je vous signale l’émission de BFM (96.4 MHz à Paris) « 01 Business, l’entreprise face aux nouvelles technologies » jeudi 26 avril où je serai interviewé par Luc Fayard. Celle-ci est diffusée à 23 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.