«

»

Mar 03

La e-campagne en France : l’émergence du 5ème pouvoir

Je débute une chronique dont la parution est fonction de l’actualité, du temps dont je dispose, des commentaires des internautes.

Nous sommes aujourd’hui à 50 jours du 1er tour de l’élection présidentielle en France. On peut légitimement s’interroger sur la campagne sur Internet et son impact auprès des internautes électeurs, complexe à évaluer au demeurant. Internet constitue un laboratoire d’initiatives, de réflexions et de partages. Cette source, « le cinquième pouvoir », après les 3 pouvoirs selon Montesquieu, vient compléter le pouvoir des médias. Les commentaires laissés dans les blogs ne sont pas toujours bons ou bien écrits. Qu’importe, chacun peut s’exprimer librement. Il appartient ensuite aux modérateurs des blogs de réaliser une validation de second niveau. Nous vivons une nouvelle forme de « café du commerce », les citoyens se rendant sur leur(s) blog(s) favori(s) pour lire et débattre.

Force est néanmoins de constater que certains blogs font référence, par exemple celui de Loïc Le Meur pour lequel pas moins de 40 000 commentaires ont été postés avec une terrible inflation en cette période électorale. Parallèlement, les médias traditionnels utilisent des informations en provenance du net et de certains blogs. Quelques sites sont intéressants comme Agoravox, qui permet un journalisme citoyen ou alternatif. Les articles publiés sont matières à commentaires et les lecteurs peuvent voter sur l’intérêt de chacun des articles publiés. Notons que de nombreux sites personnels apportent des propositions intéressantes qui nourrissent le débat. Ils ne sont hélas pas toujours bien visibles sur Internet via les moteurs de recherche.

Parmi les réflexions sur la e-campagne, notons l’article paru sur le site du forum Mondial de l’e-Démocratie et de l’Administration Electronique, le Bondy Blog lancé en novembre 2005 au moment des émeutes dans les banlieues qui couvre aussi la présidentielle, avec un partenariat de taille, celui de Yahoo. Signalons la revue Les clés de l’actualité qui lance un blog qui explique la campagne aux enfants. Signalons aussi le site observatoire-presidentielle avec la cartographie des blogs politiques, leurs ramifications et leurs poids. Enfin le site politiquecafe.com. Ce tour d’horizon rapide n’est bien évidemment pas exhaustif mais illustre la montée en puissance d’Internet et son rôle déterminant dans la campagne.

Dans un autre registre, j’ai posté 2 commentaires sur Amazon (« le 5ème pouvoir » de T. Crouzet et « CSS 2.0 » de R. Goetter). Ne les voyant pas publiés au bout de 3 jours, je me suis enquis de la procédure en me rendant à nouveau sur leur site. Il est souvent difficile d’accepter le décalage entre l’action du clic qui prend une fraction de seconde et le résultat de l’action qui est loin d’être instantané. J’ai alors découvert qu’il était possible, après authentification via son compte client Amazon, de contacter le SAV et d’être rappelé en laissant son numéro de téléphone dans une zone prévue à cet effet. Cela change des 0825… de certains services clients. Le rappel est effectif dans les 30 secondes qui suivent. Et là, on m’a expliqué que les validations des commentaires étaient faites en priorité basse, souvent le week-end et qu’un filtrage était opéré. 4 jours plus tard, les 2 commentaires étaient (enfin) publiés.

df-) 3 mars 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.