Dissuader le "happy slapping"

Le “happy slapping” (gifle heureuse ou vidéo lynchage) est un acte de violence gratuit qui consiste à agresser une personne et à filmer la scène avec son téléphone portable en vue d’une diffusion. Une partie du projet de loi sur la prévention de la délinquance prévoit des sanctions à l’encontre de ce triste phénomène de société qui affecte certains jeunes notamment – les peines pouvant être supérieures pour la personne qui filme et qui diffuse les séquences sur Internet (par ex. YouTube, DailyMotion) que pour l’agresseur lui-même : 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende.

Un article précise le contexte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.