David Fayon

Paris, France

Consultant numérique et transformation digitale, conseiller numérique pour des organisations et mentor pour des start-up, directeur de projets innovation, auteur, conférencier, membre de think tank pour le développement du numérique en France (La Fabrique du Futur, Renaissance numérique, CREIS-Terminal, Enseignement Public et Informatique) et pour la souveraineté numérique en France et en Europe (PlayFrance.Digital et IT50+)

Articles les plus commentés

  1. Mot numérique 2013 : à vous de choisir ! — 21 Commentaires
  2. Election du mot numérique 2015, c’est parti ! — 17 Commentaires
  3. Election du mot numérique 2014 : c’est maintenant… — 17 Commentaires
  4. Election du mot numérique 2012 : c’est parti ! — 16 Commentaires
  5. Election du mot numérique 2016 — 13 Commentaires

Articles de cet auteur

Windows Vista

La nouvelle version de Windows, Vista, est disponible pour les entreprises en même temps qu’Office 2007 ; le grand public la découvrira le 30 janvier 2007. Initialement, Windows 1.0, basé sur le système d’exploitation MS-OS a été lancé pour riposter à MacOS. Les versions 2.0, 3.x, 95, 98 et Me suivirent. Puis ce fut Windows …

Lire la suite

Wikipédia

L’encyclopédie libre Wikipédia, figure emblématique du Web 2.0, atteind les 400 000 articles pour sa version française.

Très haut débit pour tous.

Plus de 10 000 personnes ont signé la pétition pour le très haut débit pour tous. Il s’agit des technologies de type FTTH (fibre optique à domicile), elles suivront l’ADSL. Il s’agit aussi pour les citoyens de disposer des mêmes qualités de débit qu’ils habitent en ville ou à la campagne.

7ème Forum mondial e-démocratie & administration électronique

– 18 au 20 oct. 2006 Le 7ème Forum mondial de l’e-démocratie et de l’administration électronique dans la continuité du Sommet Mondial de la Société de l’Information de Tunis.

Google rachète YouTube

Google rachète YouTube, site spécialisé dans le partage de vidéos, pour 1,65 milliard de dollars.

Intel change de slogan

“Intel Inside” laisse place à “Leap ahead” (bond en avant). Face à la concurrence du fabricant de micro-processeur AMD, Intel repositionne sa communication avec les technologies qui améliorent le quotidien.