«

»

Déc 20

Des livres pour Noël rayon numérique ou digital

Voici une sélection de quelques livres dans le rayon numérique pour Noël.

Nous avons le best-seller dans le domaine qui est La fabrique du crétin digital : Les dangers des écrans pour nos enfants qui, outre les données statistiques du temps passé par les enfants derrière les écrans donnent le vertige, est un plaidoyer contre la sur-exposition des enfants derrière les écrans qui les fragilisent avec des conséquences comme l’agressivité ou l’obésité. Pour autant, un juste équilibre est à trouver avec avant tout une éducation et un dialogue avec les parents au-delà de toute caricature. Pour le livre lui-même, il se lit comme un roman et on n’apprend pas grand-chose.

Sélection de livres côté numérique pour Noël

Signalons Bienvenue à l’hospitalité digitale de Beer Bergman qui est utile dans le cadre du marketing en ligne et qui pourrait être une déclinaison du proverbe chinois « Un commerçant qui ne sourit pas ne devrait pas ouvrir boutique » à la sphère du Web. Il amènera à s’interroger dans le cadre d’une marque qui souhaite être omnicanale, ce qui est un est une exigence importance dans le cadre de la transformation digitale.

Côté transformation digitale justement, deux approches complémentaires dans le livre d’Emmanuel Vivier et Vincent Ducrey et celui de Michaël Tartar et moi, Transformation digitale 2.0 qui est un guide outillé pour faire un diagnostic de votre niveau de maturité à un instant donné pour établir une stratégie et un plan d’action.

A noter le petit guide pratique pour sa veille 100 fiches pour organiser sa veille sur Internet chez Eyrolles où l’on trouve des généralités et qui sera à conseiller aux débutants.

Au cœur de la blockchain livre des informations générales sur la blockchain, les smart contracts sont bien analysés, beaucoup de développement sur les crypto-monnaies et les ICO, mais quelques regrets, peu d’analyse sur les tokens et pas de recensement de start-up dans le domaine lesquelles auraient pu faire l’objet d’une analyse intéressante sur leur modèle économique, leur positionnement et leurs apports.

Enfin impossible de ne pas passer à côté du livre Louis Pouzin – l’un des Pères de l’Internet chez Economica pour ceux qui s’intéressent à l’histoire d’Internet. Très riche et documenté, avec toujours une vision et un combat pour le réseau des réseaux (désormais RINA mais aussi les racines ouvertes pour s’affranchir de l’ICANN pour la gouvernance des noms de domaine), mon ami Louis n’est pas prophète en son pays mais reconnu outre-Atlantique (gloire lui est rendu aux côtés de Steve Jobs par exemple au Computer History Museum de Mountain View) et outre-Manche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.