«

»

Oct 07

Une vision de la transformation digitale et de la société numérique

Invité par Nathalie Chiche pour RCJ dans son émission « Internet éthique et équitable », j’ai répondu au tac au tac à ses questions autour de la transformation digitale et plus généralement de la société numérique et des enjeux pour les entreprises et les citoyens.

Interview sur la transformation digitale et la société numérique

Les points clés de la vidéo :

Internet éthique et équitable : transformation digitale 2.0 et au-delà

RCJ

– Retour sur les processus darwiniens de toute organisation. Ceci est vital pour les entreprises qui ne sont pas en monopole. Nokia ou Kodak n’ont pas effectué cette transition et ont décliné ;

– Les leviers de la transformation digitale, la vocation des entreprises à devenir plateformes et la différence avec la transformation digitale. Il s’agit d’un autre aspect. Une application qui devient plateforme en s’appuyant sur l’intelligence extérieure a plus de chance de passer à l’échelle ;

– Il est important de mieux connaître ses forces et ses faiblesses pour établir sa feuille de route pour effectuer sa transformation digitale ;

– La taille critique est un élément important pour devenir un champion du numérique. Penser international dès le départ. Les Etats-Unis et la Chine ont cette capacité qui fait défaut aux pays européens ;

– Ubérisation de la société. Airbnb n’a pas d’hôtel et Uber est dépourvu de taxis. Pourtant ils ont connu des croissances spectaculaires et ont bousculé les acteurs traditionnels ;

– Préalablement à la transformation digitale : numérisation/digitalisation, robotisation/automatisation, désintermédiation ;

– L’indice Next40 qui est un acte de communication numérique intéressante mais reste petit par rapport au Nasdaq ;

– La France qui n’a pas la culture de l’échec. Exemple dans les différences dans l’éducation des enfants en France et aux Etats-Unis (cf. aussi Made in Silicon Valley) ;

– Un démantèlement des GAFA est-il possible ?

– Quelle gouvernance pour le numérique, brièvement avantages et inconvénients d’autres systèmes ;

– Les avantages des écosystèmes GAFA qui sont des « supermarchés du numérique » et solutions alternatives ;

– 10e édition du mot numérique de l’année à venir. Avec un vote omnicanal ;

– Enfin, un Internet éthique est responsable : pas de discrimination, égalité des chances des acteurs, utopique par rapport à la concurrence pure et parfaite, pas de priorité entre les messages mais modulation par rapport aux impératifs de développement durable (pénaliser la vidéo ou ce qui consomme beaucoup de bande passante).

Bonne visualisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.