«

»

Août 10

Premières chroniques du livre Made in Silicon Valley

Alors que c’est le calme plat du mois d’août, voici les premières critiques du livre Made in Silicon Valley – Du numérique en Amérique que certains ont apporté dans leur valise de vacances. Elles devraient je l’espère pleuvoir à la rentrée.

Livre Made in Silicon Valley - Du numérique en Amérique

L’Informaticien de juillet/août

« Truffé de chiffres et de références, Made in Silicon Valley se lit d’une traite, notamment grâce à la grande légèreté du style de l’auteur. En effet, David Fayon fait preuve de pédagogie pour expliquer en termes simples technologies et méthodes de management sans trop tomber dans le « jargonnage » généralement propre à ce genre d’ouvrage. Il formule à la fin une trentaine de recommandations, dont certaines figurent dans les propositions du Conseil national du numerique (CNN) et de la plate-forme du désormais Président Emmanuel Macron. »

Le blog de Gilles Babinet

« Le livre est clairement intéressant, fouillé. Il regorge de sources et fait une très bonne synthèse de ce qu’est la Valley, son écosystème d’Universités, d’entrepreneurs, de fonds d’investissement, de grandes entreprises et évidemment de start-up. L’ouvrage d’ailleurs ne s’arrête pas là puisqu’il observe aussi ce que sont les modèles de l’ensemble des pays ayant des écosystèmes d’innovation. Les sources sont très variées et David cite avec précision l’ensemble des personnes qu’il a interviewé dans le cadre de l’élaboration de ce livre. »

Le site de Claude Rochet

« Il faut saluer l’ouvrage de David Fayon Made in Silicon Valley dont je recommande chaudement la lecture pour comprendre le dynamisme américain. Ce n’est pas un livre américanolâtre à la Servan Schreiber. David est un acteur reconnu du mode de l’intelligence économique qui vit et prépare sa thèse en Californie, a interrogé plusieurs dizaines d’entrepreneurs français et américains et des chercheurs, dont votre serviteur. Il nous dresse un tableau précis de ce qu’est être entrepreneur aux Etats-Unis, l’état d’esprit, les conditions pour entreprendre, bref, ce que l’on appelle en économie institutionnelle un milieu innovateur pour comprendre comment un ensemble de facteurs rendent possibles l’émergence de GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft dont la capitalisation boursière dépasse le PIB de la France) ? (…) Un grand merci David pour cet ouvrage bien écrit, agréable à lire et très utile. »

Studyrama

« Si l’entrepreneuriat vous intéresse, ce livre est fait pour vous ! »

Le site de Frank La Pinta

« Comme Alexis de Tocqueville, David Fayon nous invite à une visite des USA pour comprendre les raisons du succès de ce pays aux 320 millions de consommateurs. Son travail d’enquête cherche à identifier les enseignements que les entreprises françaises peuvent tirer de cette hégémonie américaine dans le digital, ce nouveau carburant du monde. Existe-t-il des pratiques transposables pour faire de la France la tête de pont du numérique en Europe, alors que le phénomène de « destruction créatrice » s’accélère et suscite autant d’inquiétudes sur l’emploi que d’espoir sur la compétitivité ? Comment ne pas se faire « ubériser », alors que les cycles de développement se raccourcissent et que l’agilité et l’innovation deviennent les vertus essentielles des entreprises et les compétences indispensables réclamées aux collaborateurs ?
Pour l’auteur, c’est dans l’histoire des USA et ses marqueurs culturels que l’on peut trouver les premiers éléments de réponse aux origines de sa puissance numérique :
– Une diversité d’origines culturelles
– Une culture protestante qui a favorisé l’entreprenariat
– Une puissance financière
– Un Etat très présent
– Une culture de l’entreprenariat
– Un lien fort entre les écoles et les entreprises
– La culture du pragmatisme
– Un marché unique de 320 millions de consommateurs, avec une langue unique, une fiscalité et un cadre juridique plus homogène qu’en Europe, qui offre immédiatement un immense marché et limite les efforts et les couts de déploiements, contrairement à une start-up française ou espagnole qui voudrait conquérir le marché européen.
»

CIO Online

« Une réflexion approfondie sur l’origine et les forces de la e-Amérique »

Le blog d’Anthony Poncier

« Made in Silicon Valley est une enquête de terrain pour comprendre les raisons de la suprématie de l’Amérique du Nord dans le digital : matériel, logiciel, données. Il a conduit plus de quatre-vingts interviews : chez IBM, Microsoft, Intel, Cisco et de nombreuses start-up de tous secteurs.
Comme toujours son avis est très documenté, éclairant et plein de bon sens. La curiosité c’est aussi le débat et ce livre ouvre sur beaucoup de remise en question de notre modèle et façon d’aborder les problématiques digitales.
Un bon ouvrage à lire pour ses vacances, faites passer.
»

Bonne lecture de Made in Silicon Valley à toutes et à tous et à votre disposition pour prolonger les échanges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *