«

»

Avr 04

Casinos en ligne : des idées reçues et la réalité

Mise et redistribution des gains

Dans les jeux qui existent tant dans la vie physique qu’en ligne, un paramètre clé est celui du Taux de Retour aux Joueurs (TRJ), c’est-à-dire le pourcentage de la somme des mises qui sont redistribuées aux joueurs gagnants. Un taux de 100 % signifie que la totalité des mises est reversée. Ceci n’est pas le cas en pratique car des frais sont à supporter : personnel à rétribuer, communication en ligne et hors ligne, coût d’une présence sur Internet, charges diverses. Connaître ce pourcentage permet de déterminer si le fait de sélectionner un jeu peut présenter un intérêt sachant qu’outre le hasard, le paramètre stratégie est également à intégrer selon sa connaissance des subtilités du jeu.

Les taux de redistribution du Loto et de l’Euro Millions sont de 53 et de 50 % et pour les jeux à gratter de type Banco, Morpion, cela oscille entre 63 et 73 %. Dans le même temps les casinos en ligne qui ont des structures de coût plus légères proposent des TRJ de plus de 90 %. Ce site sur les casinos, bien documenté, permet de partager des infos d’actualité sur les Casinos en ligne.

Les casinos en ligne : situaton et évolutions

Précautions, législation et évolutions

Il convient de pouvoir discerner parmi ces sites ceux qui sont le plus sûrs et ne présentent pas des risques notamment au niveau de la sécurité, le risque le plus fréquent étant des affichages intempestifs de publicités. Puis s’assurer si les technologies de chiffrement sont à la pointe avec utilisation du protocole https par exemple pour le paiement et vérifier que les sommes gagnées sont bien reversées en consultant les forums et ce qui se dit sur le Web. Ensuite savoir si le site possède une licence agréée même s’il s’agit d’une autorité d’un pays étranger. Enfin, voir les sites qui sont responsives et pensés pour des usages via des mobiles.
D’un point de vue juridique, la loi sur les jeux d’argent et de hasard sur Internet du 12 mai 2010 légalise les paris sportifs et le poker sur Internet. L’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne) a été créée même si elle suscite également des polémiques

Les casinos en ligne pour leur part ne rentrent pas dans ce cadre, l’Etat conservant un quasi-monopole avec le PMU et la Française des Jeux. Toutefois tout citoyen majeur peut jouer sur des sites de casinos en ligne qui sont hébergés à l’étranger. Ceci n’enfreint pas la loi française, l’usage ne devant cependant pas être professionnel et l’internaute devant veiller aux précautions exposées ci-avant. Les acteurs étatiques sont simplement ubérisés par ces nouveaux acteurs.

La prochaine révolution à venir sera apportée par les crypto-monnaies de type Bitcoin. Avec un accès 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 à leur compte, les joueurs n’auront pas à supporter des frais gênants lors des transactions et grâce à l’utilisation de la blockchain, la sécurité sera quasi-absolue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *