«

»

Fév 02

3 questions à … Nathalie Crouzet

1. Vous lancez votre site e-commerce Bring France Home pour la vente de produits made in France que des hommes et des femmes d’affaires peuvent rapporter en souvenir dans leur pays. Quels sont les principes différenciants ? Le site est en anglais car c’est votre clientèle cœur de cible. Est-ce que le fait d’avoir un onglet Bienvenue avec un paragraphe en français et un lien vers les CGV vous a permis habillement d’un point de vue marketing de respecter la loi Toubon ?

Bring France Home est un service que nous proposons à tous les organisateurs de salons / congrès, aux chaînes hôtelières et aux centres d’affaires pour qu’ils accompagnent leurs clients d’affaires jusqu’à la fin de leur voyage, c’est-à-dire jusqu’à l’achat d’un souvenir qu’ils pourront rapporter fièrement à leur famille ou à leurs collègues.

Interview de Nathalie Crouzet, fondatrice de Bring France Home

La clientèle d’affaires est une clientèle pressée, qui n’a pas le temps de flâner et faire du shopping. Souvent, c’est au duty free, avant de repartir chez soi que notre homme d’affaires achète quelque chose à l’arrache pour faire bonne figure. Grâce à Bring France Home, il peut désormais tranquillement faire ses achats de cadeaux en ligne, depuis sa chambre d’hôtel, ou pendant sa pause déjeuner et nous le livrons par coursier dans les heures qui suivent, soit sur son lieu de travail, soit à son hôtel. Nous avons pris soin de sélectionner des produits peu encombrants et légers qu’il pourra facilement ranger dans sa valise et nous lui avons aussi indiqué avant qu’il remplisse son panier, quels sont les produits qui nécessitent l’enregistrement de son bagage en soute. Enfin, notre sélection de produits est originale, répond à tous les budgets et surtout, elle est Made in France !

Comme vous l’avez remarqué, notre site est en anglais puisque notre cœur de cible est étranger. Effectivement, pour pouvoir respecter la loi Toubon, nous avons ajouté des Conditions Générales de Ventes en français et nous ne refusons pas non plus les commandes de nos concitoyens bien sûr ! Le fait que le site soit en anglais ne les freine pas dans leurs achats, car ils sont plus familiers avec les produits que nous proposons, donc cela ne semble pas leur poser de problème. Nous pensons cependant rapidement avoir un site exclusivement en français.

2. Comme pour tout site e-commerce pour la vente de biens physiques, comment gérez-vous les problématiques de paiement sécurisé, e-logistiques (stockage, colisages, éventuels retours) et les spécificités à l’international (droits de douane, etc.) et comment cela s’opère-t-il avec la montée en charge ?

Notre plateforme de paiement est la plateforme choisie par la Banque qui nous accompagne. C’est System Pay, développée par la société Lyra Networks. Elle fonctionne très simplement et a été mise en place en quelques clics puisqu’elle est compatible avec notre site développé par UGAL. System Pay est 3D Secure pour les Français. Pour la logistique, c’est assez simple pour l’instant puisque nous stockons nos produits chez nous. Je rappelle que nous n’exportons pas. Nous ne sommes donc pas concernées par la connaissance des nomenclatures douanières. De même, nous avons choisi des produits de type souvenir, qui ne font pas l’objet de blocage en douane, car nous ne souhaitons pas que nos clients soient retardés par les douanes au moment de leur retour chez eux.

Nous livrons les commandes dans des emballages simples, avec un petit nœud bleu / blanc / rouge que nous avons appris à réaliser grâce à un ami. Enfin, chaque produit est emballé individuellement dans du papier de soie. C’est sobre et élégant. Pour l’instant, nous gérons tout nous même, le volume n’est pas encore assez important pour envisager le recrutement d’une troisième personne, mais c’est prévu dans le business plan…

Nathalie Crouzet à droite et Mathilde Bohrmann à gauche, co-fondatrices de Bring France Home

3. Enfin comment se passent vos relations avec vos sous-traitants et partenaires et la construction d’une communauté de fans sur les réseaux sociaux que vous avez choisi (Facebook, Twitter, Instagram) ? J’ai vu qu’il y avait une mascotte en la personne de Jean-Luc le chat.

Nos partenaires, fournisseurs, ou prescripteurs sont un fort soutien à notre développement. Tous trouvent que nous avons raison de ne pas céder à la morosité, et nous encouragent à promouvoir le Made in France ! Nous travaillons par échange de bons procédés, nous rédigeons un article sur nos partenaires sur notre blog, ils font de même de leur côté, nous essayons de faire du cross marketing dans la plupart des cas. Le touriste d’affaires n’est pas un client comme les autres. Comme on l’a dit, il est pressé, il est de passage, il faut juste lui faciliter la vie. Nous démarrons notre activité et nous sommes un peu au four et au moulin pour pouvoir pérenniser notre entreprise. Nous espérons que d’ici quelques temps, nous pourrons recruter une personne qui s’occupera à temps plein de notre Facebook, Twitter & Instagram. Quand à notre mascotte, elle est très importante ! Elle s’est imposée sans que nous y réfléchissions vraiment, parce que Jean-Luc le chat est très curieux. Que ferions-nous sans lui ? Il prend des cours d’anglais chez les voisins de Mathilde, il nous aide à tester les produits et il adore jouer avec nos emballages et nos bolducs. Jean-Luc apporte un peu de fantaisie à notre business et du réconfort quand on a un coup de mou.

2 février 2016

Nathalie Crouzet, précédemment Directrice des Ventes monde de LaCie, est co-fondatrice et Directrice Généralde de Bring France Home.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *