«

»

Oct 25

Pheed, un nouveau réseau social payant !

Un nouveau réseau social est lancé. Il s’appelle Pheed.

Nouveau réseau social Pheed

Son originalité réside dans la monétisation de son compte en faisant payer l’accès à son profil. Deux options existent :

–          abonnement mensuel,

–          paiement à la consultation d’un événement (par ex. voir un concert ou une émission en direct).

Le partage se fait en 420 caractères soit le triple d’un tweet ou via des éléments multimédia. L’interface graphique est agréable. Il est également possible de poster des photos, audios ou vidéos en temps réel (broadcast). Pour chaque pheed publié, on a les pictogrammes cœur et cœur brisé pour j’aime et je n’aime pas, ce qui permet de faire la balance entre les opinions positives et négatives contrairement à, pour l’heure, Facebook et Google+. Le pheed peut être partagé sur Facebook, Twitter ou Google+.

Il démarre fort aux Etats-Unis et a déjà attiré des peoples. Ce modèle payant serait d’après les créateurs synonymes de meilleure qualité. Les revenus étant partagés entre l’internaute qui a des abonnés ou des consultations payantes et le réseau social lui-même, sachant que l’option gratuité est également possible. Toutefois le marché est encombré par une kyrielle d’acteurs et la formule payante, si elle n’est pas synonyme de scoop ou d’exclusivité, pourrait ne pas permettre une pérennité suffisante à l’outil. En outre, alors qu’aux Etats-Unis MySpace renaît de ses cendres avec un outil au design particulièrement attrayant et que Tumblr et Pinterest font une percée, l’arrivée d’un nouvel acteur est moins de nature à dissuader l’internaute d’adopter un nouvel outil qu’en France même s’il est délaissé par la suite. Mais la crainte en France quant à l’utilisation effective de l’outil sera de renseigner ses coordonnées bancaires où des prélèvements automatiques non maîtrisés par un acteur américain pourraient faire peur.

Il est également possible pour l’heure d’ouvrir son compte Pheed via les deux réseaux sociaux incontournables, Facebook et Twitter. Ce qui est rapidement fait depuis Twitter (cf. compte Pheed sur Twitter) où ensuite on peut modifier ses paramètres, ajouter sa date de naissance et quelques autres informations additionnelles, notamment le paiement avec numéro de cartes bancaires, etc.

(1 commentaire)

  1. Geek attitude

    Juste le fait que ce réseau social soit payant me rebute. Je ne crois vraiment pas en son futur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.