«

»

Sep 28

Le spleen des réseaux sociaux et les solutions !

La présence sur les réseaux sociaux, si elle permet de partager avec des communautés d’intérêts, de développer des activités, d’être visible, peut aussi générer un certain spleen lorsque l’internaute rencontre le syndrome d’une bouteille à la mer ou que ses actions ne trouvent pas d’écho.

Réseaux sociaux, spleen, dépression et solutions

Je passe en revue quelques effets pervers des réseaux sociaux et propose quelques solutions simples pour tenter d’y remédier.

1. Les risques identifiés sur les principaux outils

Risque\Réseau social

Twitter

Facebook

LinkedIn, Viadeo

Google +

Foursquare

Ne pas être retweeté

 

X

Etre désabonné

X

X

X

Etre « unfriendé »

X

X

Ne pas avoir de « J’aime » ou « + 1 »

X

X

Ne pas avoir de commentaires

X

X

Avoir des commentaires négatifs, criblés de fautes

X

X

Ne pas être recommandé

X

Ne pas trouver un contact ayant fait un check-in dans un lieu où l’on se trouve également et que le contact a coutume d’investir

X

2. Des solutions possibles pour générer du buzz et augmenter son influence

 

Risque\Réseau social

Solutions

Ne pas être retweeté  Avoir un tweet amusant, critique ou des scoops.Utiliser des hashtags.
Etre désabonné Publier des tweets/infos pour capter de nouveaux abonnés et travailler sa réputation numérique pour donner envie d’être suivi.
Etre « unfriendé » Maintenir et entretenir le contact avec son réseau.
Ne pas avoir de « J’aime » ou « + 1 » Publier régulièrement pour travailler son Edge Rank (Facebook). Utiliser un ton décalé qui suscite des émotions.
Ne pas avoir de commentaires Donner envie de commenter l’info publiée (poser une question, avoir un titre accrocheur, etc.).
Avoir des commentaires négatifs, criblés de fautes Modérer les commentaires en ménageant les susceptibilités.
Ne pas être recommandé Travailler sa réputation IRL au préalable.
Ne pas trouver un contact ayant fait un check-in dans un lieu où l’on se trouve également et que le contact a coutume d’investir Prévenir au préalable viatous moyens ses contacts pour maximiser ses probabilités de se rencontrer IRL. 

 

(1 commentaire)

  1. sebbouyssou

    Sur FB, depuis F8, un autre risque existe, par analogie, « Ne pas être « friendé » », avec la possibilité de laisser des commentaires sur une page que l’on ne « Like » pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.