«

»

Août 13

3 questions à … Dan Serfaty

Dan Serfaty

1. La portabilité des données sur les réseaux sociaux en général et Viadeo en particulier induit-elle de nouvelles failles de sécurité et d’une façon générale comment sont protégées les données ?

Aujourd’hui, on ne loue pas et on ne vend pas notre base de données de membres. D’une manière générale, la sécurité des données est assurée par une politique de sécurité globale (Firewall, non accès aux serveurs de Production, politique de sécurité des mots de passe, …). Cependant, nous travaillons sur de nombreux projets impliquant la mise en place, notamment, de web services permettant l’échange d’information entre Viadeo et des sites tiers. Cette portabilité des données nécessite la mise en place de nouvelles mécaniques pour assurer une sécurité optimale.

Dans cette optique, la sécurité des données sera assurée par :

– la sélection des sites tiers (tous les sites ne pourront pas utiliser les Web Services),

– l’implémentation de la norme d’authentification OAUTH (mise en place par Google) et qui régit la manière dont une application peut accéder aux informations concernant un membre sur une autre application. Notre implémentation de la norme OAUTH sera complète et intègrera une double authentification : l’authentification du site tiers + la validation que l’utilisateur a bien autorisé Viadeo à exporter une partie de ses données personnelles (en sachant que le membre aura la possibilité de choisir ce qu’il souhaite exporter).

2. Quels usages évolués les réseaux sociaux comme Viadeo peuvent-ils avoir pour les entreprises ? Quelles évolutions au niveau des fonctions 2.0 sur ces réseaux sociaux voyez-vous se dessiner ? Comment va évoluer la portabilité des données d’un réseau social vers un autre et l’interopérabilité avec d’autres réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) ?

Viadeo n’a pas vocation à proposer des solutions en marque blanche. Cependant, notre volonté est bien de proposer une plate-forme modulaire et modulable. Nous cherchons à être à la fois ouverts et fermés selon les besoins de nos clients. Certaines sociétés ont fait le choix d’utiliser des solutions logicielles implantées en interne. Ces choix sont rarement des succès. Notre souhait est de répondre au mieux aux problématiques d’une société, créer un Viadeo privatif à l’intérieur de l’entreprise et qui n’en demeure pas moins, lorsque l’entreprise le souhaite, ouvert sur l’extérieur et donc sur tout Viadeo. Ceci offre de la souplesse à un coût moindre par rapport à une solution logicielle. L’utilisation peut répondre à des problématiques RH mais aussi rechercher à développer le partage de connaissances au travers de forums de discussion à l’intérieur de ce Viadeo « privatif ».

Nous allons assister à une plus grande interopérabilité entre les réseaux sociaux. Pourtant les acteurs n’ont pas toujours envie de partager leurs membres avec un concurrent. Avec des applications bâties autour de Facebook ou d’OpenSocial, il existe la volonté de rendre les outils interopérables. Concernant Viadeo, l’interopérabilité avec d’autres réseaux sociaux est envisagée au cas par cas. Pourquoi pas du YouTube ou du Dailymotion ? Tout dépendra du contenu et des complémentarités… Sur Viadeo, le partage de documents sera bientôt possible grâce à Google Docs ainsi que toute une série d’outils à vocation professionnelle. Ce n’est qu’un début, mais la tendance est là.

La mobilité et la portabilité sont des enjeux également très motivants. Viadeo sera d’ailleurs bientôt disponible sur votre iPhone. Les autres « smartphones » suivront sans doute. Cela va développer un lien encore plus étroit avec nos membres.

3. Qu’est-ce qui vous différencie de LinkedIn ?

Plusieurs choses nous distinguent. D’abord, le business model et le poids des différentes sources de revenus. Ensuite, LinkedIn répond à une approche très anglo-saxonne et standardisée. La façon de procéder est la même dans tous les pays. En Europe, ils ne possèdent qu’un seul bureau à Londres. Viadeo a l’objectif de faire à la fois du global et du local, avec des bureaux et des équipes dans les pays où nous choisissons de nous installer, avec surtout une stratégie adaptée aux spécificités du pays où l’on se trouve (Inde, Chine, etc.). On part du principe que 90 % du business que l’on peut faire dans un pays donné est effectué dans ce même pays. Ceci explique notre façon de procéder. Par ailleurs, notre stratégie de développement se concentre d’abord sur l’Europe et les pays émergents dont le potentiel de croissance est phénoménal. C’est d’ailleurs ce qui a motivé l’acquisition de Tianji.com en Chine ou d’ApnaCircle.com en Inde. Dernière différence importante, Viadeo n’a pas vocation à devenir un simple « maxi annuaire pro ». Notre volonté est d’être avant tout un lieu d’échange et d’interaction entre nos membres. Notre valeur ajoutée est bien là.

13 août 2009

Dan Serfaty est co-fondateur et P-DG de Viadeo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *