«

»

Mai 28

Vers des ordinateurs quantiques

L’objectif est de transporter des données via des électrons. Les électrons seraient utilisés comme des bits quantiques et transiteraient un par un à chaque impulsion électrique. Le bit quantique (qubit) peut contenit 0 et 1 simultanément ce qui signifie que sa valeur peut être indéfinie, contrairement à l’informatique classique où le bit prend la valeur 0 ou 1.

Plus d’information sur le site de l’Atelier.

L’enjeu est de taille dans la mesure où le doublement de la puissance des microprocesseurs tous les 18 mois (loi de Moore émise en 1971 par le co-fondateur d’Intel) ne sera pas éternel. Et un nouveau paradigme technologique pourrait permettre de poursuivre la course à la performance. Il aurait pour conséquence une redistribution de la géopolitique des NTIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.