«

»

Avr 18

Le vote électronique en France : modernité et risques ?

Le vote électronique suscite des débats entre partisans et détracteurs. Lors des élections présidentielles en France les 22 avril et 6 mai, 1,5 million d’électeurs inscrits sur 82 communes soit 1 600 bureaux l’expérimenteront. Il reste un vote physique, les électeurs se déplaçant. Trois modèles de machines ont été retenus : NEDAP, iVotronic d’ES&S et INDRA.

Plus d’information via la chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.